Recherche mari désespérément- chronique sur let's get married





Titre: Let's get married
Mangaka: Izumi Miyazakono
Edition: Kazé
Tomes VO: 7 (en cours)
Tomes VF: 5 (en cours)
Prix: en ce moment il y a le stater pack à 13,58

Résumé:

Asuka Takanashi est une jeune employée de banque de 24 ans, vive et travailleuse qui rêve de se marier et de devenir mère au foyer. Toutefois, derrière ce “cliché” se cache un touchant désir de recréer le même havre de paix de son enfance et de construire un foyer pour sa famille. Mais ce rêve s’écroule lorsque son petit ami rompt avec elle. Elle trouve alors réconfort en la personne de Ryû Nanami, beau présentateur de la chaîne PTV, fraîchement revenu des États-Unis, qui lui remonte le moral et l’encourage dans sa recherche d’un mari. Seulement, Asuka va peu à peu être attirée par lui malgré leur évidente incompatibilité : Ryû Nanami sort d’une relation adultère avec une actrice, enchaîne les aventures sans lendemain et est absolument contre le mariage !

Mon avis: 

Une fille qui veut se marier, rester femme au foyer pour pouvoir recréer le cocon de son enfance? Autant vous dire que j'étais assez réticente, j'ai pensé que cette série serait bourrée de stéréotypes et de clichés. Heureusement que j'ai eu la curiosité de me pencher sur cette saga grace au stater pack (3 mangas achetés pour le prix de 2). Je ne regrette absolument pas! Ce manga est différent de ce à quoi je m'étais attendue à bien des égards. 

Je vous avais parlé en vidéo du fait que je suis intimement convaincue que la réflexion peut se faire par différents média et que la bd est un média comme un autre. ça vaut aussi pour le manga. Je ne dirais pas que Let's get married a changé entièrement ma manière de penser et de voir, mais disons qu'elle m'a fait réfléchir sur de nombreuses questions: l'utilité du mariage et la liberté individuelle dans le mariage, la place de la femme au foyer dans la société/ le travail que ça représente. Je trouve que la mangaka a su faire des choix judicieux pour le moment pour ne pas tomber dans des travers très tentants. 

L'histoire est celle d'Asuka, 24 ans, qui est une jeune femme active mais qui a pour ambition de trouver un mari et par la suite démissionner de son poste et devenir mère a foyer. Drôle de choix dans la société actuelle me direz vous. C'est aussi ce que j'ai pensé! Pourquoi choisir de devenir femme au foyer alors qu'elle a un travail, une vie stable? Et là, peut-être que vous voyez le problème dans cette question. Pourquoi pas? Telle est la question que je me suis finalement posée en refermant ce manga.
Asuka a les idées claires et elle semble être déterminée. Mais, car tout allait trop bien pour durer, ses pas croisent ceux de Ryû Nanami séducteur invétéré qui s'oppose catégoriquement au mariage. Il est l'opposé de ce qu'elle recherche...
Alors pourquoi Asuka, paraît être attirée par lui? Vous le saurez en lisant cette série! Elle vaut vraiment le détour. 

Let's get married me rappelle pourquoi j'aime le Josei. Certes j'aime beaucoup les shôjo, mais les thèmes abordés dans les Josei sont beaucoup plus mûrs et approfondis en général. Plus réalistes et complexes aussi. 

Ajoutez à ce scénario un personnage masculin drôle et attachant à des dessins d'un style particulier et vous obtenez le combo parfait. Je suis ravie d'avoir deux autres tomes sous le coude!

En conclusion, c'est un Josei que je vous recommande vivement pour ses dialogues, ses personnages et surtout la réflexion sous-jacente: un must-read


You May Also Like

1 commentaires

  1. Je suis curieuse ^^ C'est vrai que je part du postulat que chacun fait comme il en a envie (famille, mariage, etc.) et du coup, j'aimerais bien voir ce que cela donne. Merci pour cette découverte !

    RépondreSupprimer