5 shojos/Joseis pour la st-valentin

by - février 14, 2017


C'est la Saint-Valentin, et tu as besoin de ta dose de romance? Cet article est fait pour toi! J'avais envie de vous parler de 5 séries de manga que j'apprécie particulièrement! J'aurais bien sûr pu vous en citer d'autre, mais je compte vous faire une sélection shojo très prochainement alors restez connectés.

 Titre: Rere: Hello!

C'est une série terminée en 11 tome au japon. Le 8ème tome vient de sortir!

Résumé: 
Ririko Hayama est une lycéenne qui a perdue sa mère lorsqu'elle était petite et qui, depuis, vit aux côtés de son père et de son jeune frère. Un matin, dans le train qu'elle prend pour aller au lycée, elle voit un garçon donner un bonbon à une femme en pleurs avant de disparaître à une station. 

Alors qu'elle passait une journée tout à fait banale, elle rentre chez elle et reçoit un coup de téléphone d'un des employés de son père lui annonçant que ce dernier a été emmené à l'hôpital ! Victime de surmenage, il ne peut plus travailler et Ririko décide de faire son travail à sa place pour la soirée. Arrivée sur place, elle rencontre Minato Suoh, le garçon du train !

Pourquoi ce choix? 
Ce manga est drôle et frais, j'adore les couvertures (bon, celle du premier tome un peu moins) car elles mettent l'eau à la bouche. J'aime beaucoup voir l'évolution de ces personnages! Je vous le recommande fortement!


Titre: Takane et Hana

Ma chronique: ici 

La série est toujours en cours au japon avec déjà 6 tomes. 

Résumé: 
Un jour, alors qu'elle remplace sa sœur à un omiai, un rendez-vous dans le but d'un mariage arrangé, elle se fait littéralement humilier par son "promis", un certain Takane, plus vieux, plus beau et surtout plus riche qu'elle. Furieuse, elle lui jette sa perruque au visage et s'en va en courant… mais la jeune fille ne s'imagine pas qu'elle est loin d'en avoir fini avec ce garçon !

Pourquoi ce choix? 
Tout simplement parce que je ne peux pas vous laisser passer à côté de ce manga. Je ne pourrais pas me le pardonner. Ce manga est encore une fois super drôle, j'adore les dessins, les personnages sont sadiques, on ne s'ennuie jamais!

Titre: He is a beast

Cette série est terminée en 13 tomes mais seuls 11 tomes sont sortis en France. 

Résumé: 
La mère de Himari va se remarier, et suite à cela elle va devoir retourner dans sa ville natale qu’elle avait quittée depuis quatre ans. Lors de la rentrée scolaire, elle découvre que Keita Ôgami, qui passait son temps à la tourmenter étant petite et à cause de qui elle a peur des hommes, se retrouve dans le même lycée qu’elle, pire encore... Dans la même classe ! Heureusement qu’il y a toujours le gentil Saeki. Mais pas de chance pour la jeune fille, Keita est toujours aussi désagréable ! Dépitée, Himari rentre le soir même découvrir sa nouvelle maison et faire la connaissance de son beau-père et de son fils. Elle était loin de s’imaginer que le nouveau mari de sa mère était en fait le père de l’ignoble Keita !

Pourquoi ce choix? 
Encore une fois, je ne pouvais pas vous laisser passer à côté de ce manga, j'ai eu un gros coup de coeu pour les personnages et le coup de crayon de Saki Aikawa. L'intrigue n'est certes pas originale, mais les personnages et les dessins sont si addictifs que je me suis enchaînée les 9 premiers tomes en à peine 1 mois (et ça a été aussi "long" car je devais attendre avant de me procurer la suite!).



 Titre: Last game

Ce manga est terminé en 11 tomes. Seuls 8 sont sortis en France. 
Résumé:
Fils d'une riche famille, intelligent et plutôt athlétique, Yanagi a tout pour plaire. Tout semble aller pour le mieux pour lui, jusqu'au jour où une nouvelle élève, Mikoto, est transférée dans son école ; celle-ci le surpasse dans tous les domaines ! Dix ans passent alors, durant lesquels il tente de battre sa rivale, mais rien n'y fait : c'est à l'université que tout va se jouer, avec le "Last Game"…

Pourquoi ce choix?
J'ai beaucoup aimé les premiers tomes, et pour ce jour spécial, je ne pouvais laisser ce manga car il nous montre la force de l'amour: Yanagi aime quand même Mikoto depuis 10 ans alors qu'au départ du moins, elle n'est pas du tout réceptive. 
Un chouette shôjo à découvrir, même s'il ne révolutionne pas le genre. 



Titre: Perfect world
Ma chronique: ici

Ce manga est actuellement en cours avec 4 tomes au Japon et 3 en France. 

Résumé: 
Tsugumi Kawana travaille dans une entreprise de décoration d'intérieur. Un jour, alors qu'elle se rend à une fête organisée par un client tenant une entreprise d'architecte, elle tombe sur Itsuki Ayukawa, son premier amour. Elle le trouve encore plus beau, mais avant qu'il ne parte, elle n'avait pas remarqué que quelque chose avait changé chez lui : Itsuki est en fauteuil roulant.

Pourquoi ce choix? 
Ce Josei m'a boulversé. J'ai apprécié les choix de Rie Aruga quant à la manière de traiter d'un sujet difficile: le handicap. Elle ne fait pas dans le pathos, n nous cache pas certaines réalités difficiles du handicap. C'est un Josei que je vous conseille largement, qui ne vous laissera pas indifférent!

Et vous, quelle serait votre sélection? 


You May Also Like

2 commentaires

  1. Je lis très peu de mangas à cause du nombre de tomes. Mais Perfect World m'intrigue assez, et j'aime beaucoup le dessin (en tout cas sur la couverture)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui moi je n'ai vraiment recommencé que l'année dernière parce que mine de rien ça représente un sacré budget. Pour le reste, je les emprunte à la mediathèque!/ Je te conseille vraiment perfect world parce que c'est un shojo unique!

      Supprimer