red queen

by - octobre 17, 2015



Titre: Red Queen
Auteure: Victoria Aveyard
Collection : MSK
Pages: 444


Résumé:

Dans le royaume de Norta, la couleur de votre sang décide du cours de votre existence. Sous l’égide de la famille royale, les Argents, doués de pouvoirs hors du commun, règnent sur les Rouges, simples mortels, qui servent d’esclaves ou de chair à canon.
Mare Barrow, une Rouge de dix-sept ans, tente de survivre dans une société qui la traite comme une moins que rien. Quand elle révèle sans le vouloir des pouvoirs extraordinaires et insoupçonnés, sa vie change du tout au tout. Enfermée dans le palais royal d’Archeon et promise à un prince argent, elle va devoir apprendre à déjouer les intrigues de la cour, à maîtriser un don qui la dépasse, et à reconnaître ses ennemis, pour faire valoir l’indépendance de son peuple.




Ce que j'ai retenu :

"N'importe qui peut trahir n'importe qui." 
"Je t'avais donné ma confiance. J'avais besoin de toi. Et je vais mourir parce que je t'ai cru" 
"La vérité n'a aucune importance. Seul compte ce que croient les gens." 
"Je connais ce sourire et je connais ce regard. Il a consumé le mien pas plus tard qu'hier soir."
Mon avis:


Depuis le temps que je devais vous faire ma chronique sur ce livre, dont je parle tout le temps, que ce soit sur facebook, ou sur la chaine, la voici enfin!

Si le résumé ne vous a pas encore convaincu de lire ce livre, je vais m'efforcer de le faire, vous ne pouvez pas passer à côté de ce joyau, de ce diamant, de ce trésor.
L'auteur nous attire dès les premières pages dans un univers très intéressant et très dystopique. Dans ce monde, il y a deux types de personnes: les rouges et les argents. Les rouges, les plus miséreux, vivent sous le joug des argents. Ils ont le sang rouge. Les argents eux, ont le sang argent. Ils vivent dans l'opulence et réduisent les rouges à la servitudes. Vous me direz, mais comment est-ce possible alors que ce qui diffère est juste la couleur de leur sang? Et bien non. Les argents ont des pouvoirs, certains très puissants, qui leur permettent de maitriser les élément, de guérir les gens, ou encore de contrôler leur esprit. Les rouges eux sont sensé ne pas avoir de pouvoir. 

Les argents obligent les rouges à aller à la guerre lorsque ceux-ci ont 18 ans et n'ont toujours pas de travail ou de formation. C'est le cas de notre narratrice, Mare, bientôt 18 ans, qui est donc très angoissée car pour nombre de rouges, la guerre signifie la mort. Les rouges ne sont que des marionnettes que les argents utilisent pour atteindre leurs objectifs

Mare est un personnage au caractère fort, indépendante et très rebelle, que j'ai adoré découvrir. Elle est sauvée de ce destin fatal in extremis par une personne qu'elle avait rencontrée peu de temps avant son départ, qui lui trouve un job au palais des argents. Ce que Mare y découvre ne va faire qu'attiser la haine qu'elle a envers les argents. Un évènement invraisemblable se produit le jour de son arrivée, et le destin de Mare est changé à tout jamais, pour le meilleur.... Comme pour le pire.

Amour. Haine. Dominations. Manipulation. Trahison. Passion, l'auteur nous emporte dans un tourbillon d'émotions, et le lecteur se laisse juste embarquer. C'est simple, ce livre, je ne le déposais que lorsque j'y était vraiment contrainte.

Les personnages, qu'ils soient attachants ou non ne vous laissent pas indifférent, ils sont bien construits et ont leur caractère propre. Red Queen, c'est une dystopie qui a su se distinguer des autres. Notamment en alliant à la dystopie de la fantasy. Certes, la trame est la même que dans toutes les dystopies, mais l'auteure a su y apporter sa personnalité et ça n'est que plus appréciable.

Certes l'histoire met du temps à se mettre en place, mais étant donné qu'il s'agit d'un premier tome, cela ne m'a pas dérangé. La plume de l'auteure m'a envoûtée. Elle n'a certes rien d'exceptionnel, mais elle sait jouer avec les mots, et dire ce qu'il faut qu'en il faut, ne pas en dire plus pour garder le suspens,tout en en disant assez pour qu'en se repassant le livre on se dise: "les indices étaient sous mes yeux!" Oui, parce que cette fin, parlons-en!!! Je ne l'ai juste pas vue venir! Grosse claque. Alors que d'habitude au contraire je vous les choses arriver à 1000km, là non. L'auteur a lâché une bombe à la fin du livre... Voilà pourquoi je suis en dépression depuis que j'ai fini ce livre. L'attente du deuxième tome est juste insupportable!!!

Je suis contente car grâce à ça, j'ai découvert une nouvelle collection: Msk, ce livre m'a donné envie de découvrir plus de leurs oeuvres! Si vous en avez à me conseiller n'hésitez pas!



Ma note:
5/5





You May Also Like

4 commentaires

  1. Réponses
    1. Ah je suis contente! Parce que c'est vrai que tu ne m'avais jamais dit ton avis! :D

      Supprimer
  2. Je l'ai dans ma pal, je pense que je vais vite le sortir, tu m'as vraiment donner envie de le lire :) merci

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Moi personnellement j'adore!!! j'ai tellement hate de découvrir la suite! si tu le lis, j'ai hate de voir si tu as aimé!!! :D

      Supprimer